Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 19:02

 

Avant d’être montrée du doigt, honnie puis pratiquement prohibée, la cigarette avait une place importante dans l’imaginaire : elle était l’accessoire de la femme raffinée et libre, de l’homme viril et héroïque. C’est donc fort logiquement que de nombreux personnages de bande dessinée ont participé à cette symbolique en grillant quelques cigarettes. [...]

Marc Dacier

Source : www.actuabd.com/J-ai-du-bon-tabac-dans-ma-bedetheque
Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 20:06
Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 18:36
Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 17:00
Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 16:50

Le mot à la bouche

Une attache au goulot,
Substitut de Balthazar.
Une bistouille glisse
Le long du col.

L'appel du soir,
Inscrit dans le rouge,
M'oblige à pinter.
La bille titube.

Antonyme de sensualité,
Voila que je deviens,
Dans une grande logorrhée,
Le boulet de l'après-dînée.

Sentiment d'impuissance
Face à ce géant,
Génie de la soirée,
Je suis dans les bras de Morphée.

C'est au seuil que je renais,
Avec pour seul souvenir :
Une visse planté sur une faluche,
Et un doigt au font d'une cruche.

 

Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 16:39
Bien le bonjour votre blogueur blagueur (et pas forcement préféré) est de retour pour relater encore et encore ses sauts d'humeurs : "MEU non" allez vous me dire "j'ai pas fini de lire le reste" rétorquera l'autre, bin si j'écris plus vite que vous ne lisez, vous n'avez qu'a vous acheter un dictionnaire ("Quel con ! " pensez vous, mais moi je dit que non : le dictionnaire est un bon investissement lorsqu'on veut l'envoyer dans la gueule des gens qui font chier, d'ailleurs je conseil l'encyclopédie intégral quinze tomes pour un usage domestique, et pour les nomade un petit Larousse de poche en cas d'agression dans la rue ), mais bon revenons à nos moutons et arrêtons de tourner autour du pot, si j'ai repris du clavier c'est pour vous parler de ce lieu de prédilection pour l'Homme, ce lieu où l'on passe environ 170 heures par ans (les royalistes comme les autres), je vais vous parler de WC. "ha bon merde ch'uis en train de lire un article sur des chiottes" direz vous, mais n'oubliez pas que même Michel Jackson va aux WC, et même Bob l'Eponge (contrairement à ce que dit la légende), les WC ce lieu où l'on est le plus au calme (sauf en cas de diarrhée <----- je vous assure ça s'écrit comme ça ) bref les WC le lieu où il y a le plus de lecture, de magasines à la con, où de BD réellement illisibles. Lorsqu'on est sur le trône, on pourrai prendre n'importe quoi pour lire en attendant les besoins ( même les aventures de Barbie Pouffiasse ), on  feuillette entre deux pets et... "putain ch'uis partit loin" Je vais vous épargner les détails et les morceaux ! En fait j'avais pas grand chose à écrire ( si ce n'est que j'ai un problème avec mes "à" je pense que de tout mes articles il doit pas y en avoir plus d'un ) bref tout cela pour vous dire que cet article à faillit ne pas exister car : en premier lieu lorsque j'étais arrivé à un point d'imagination digne d'une érection sur les dictionnaires ( comprenez par là que l'érection n'est pas sur les dicos mais que j'ai enfin réussi à mettre un a avec un accent dans le mots : "là" ) lorsqu'une coupure me coupât dans mon élan. Je recommence donc à réécrire mais ayant perdu le fil du dico je décide donc de passé du coté des WC, l'imagination fut tellement débordante que ma vessie débordait tout autant, une pause aux pipiroom , et.... mon père avais fermé la page. Donc pour la troisième fois je réécris ce texte qui quand je le relis, ressemble à rien, bref tout cela pour vous dire que cet article n'aurai pas dû exister si ce n'est que pour retenir votre attention durant cinq minutes.

 

Repost 0
Published by loukass - dans Les Inclassables
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 17:09
 
Téléphone : Invention du diable qui annule quelques-uns des avantages à maintenir une personne désagréable à distance.   Huître : Mollusque gluant en forme de crachat que les hommes civilisés sont assez intrépides pour manger sans lui ôter les entrailles.
 Félicitations : Politesse de la jalousie.  
 

  Ministre : Fonctionnaire doté d'un très grand pouvoir et d'une toute petite responsabilité.
  Prix : Valeur d'un objet, plus une somme raisonnable pour l'usure subie par la conscience en le demandant.    
Port : Endroit où les bateaux sont à l'abri des tempêtes et exposés à la furie des douanes.     Violon : Instrument qui titille les oreilles humaines par le frottement d'une queue d'un cheval sur les boyaux d'une chate.
 


Diplomatie. L'art patriotique de mentir pour son pays.

 
Absurdité : Affirmation manifestement incompatible avec sa propre opinion.   Cynique : Grossier personnage dont la vision déformée voit les choses comme elles sont, et non comme elles devraient être.  
  Chiure de mouche : Signe primitif de ponctuation.   Sorcière : 1/ Horrible et repoussante vieille femme, en perverse activité avec le diable. 2/ Belle et attirante jeune personne, dont les perverses activités dépassent le diable.


Habitude : Entrave à la liberté.
Plagier : Emprunter la pensée et le style d'un autre écrivain que l'on n'a jamais, jamais lu.

Excuser : Poser les fondations d'une future offense.

 

Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 17:04

Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 13:08

L'amant de lucifère


une idée sombre te traverse l'esprit
te hante et te ronge petit à petit
sens-tu le souffle de Mephistos dans le coup
qui peu a peu pourrai te rendre fou

vois tu l'entrée de l'enfer bordé de rose
prêt a rentrer pour la bonne cause
il t'invite, il t'ouvre ses portes
entre dans sa demeure et laisse la joie qu'il t'y apporte

il est là et t'inspire, te respire
il est là pour le meilleur surtout le pire
sens-tu la main de Satan
se posant sur ta cuisse, te tendant

une corde afin que tu puisse balancer
ton sentiment enfin dévoué
face a la seul personne qui ose te regarder
t'autorisant a l'embraser

ne voudrais-tu pas aller plus loin
dans cette relation perdu dans le lointain
il te déchire le ventre et tu lui offre ton cœur
tant d'obscurité te plonge dans la peur

pourtant tu accepte son ouverture
tu ne regrettes en aucun cette aventure
tu te retrouves dans son immortel
allongé dans la boue tu te sens poussé des ailes

le moment le plus fort est passé
le plus jouissif t'as enfin rappelé
ta dernière érection et éjaculation
de ta pitoyable vie en debandaison.


Repost 0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 13:02

 

Aïe, rien que le titre ! heu... (j'ai honte) Moi ? Vous parler de la teckeutoniqueu ???

Vous avez sûrement du voir quelques énergumènes, sur les places de Paris, "dansant ?" sur... des écouteurs ?

"ha yeah ! it's foon, c'est complètement aware in fashion tendance !!!" ; "heu wai, s'tu veux ma petite,mais va joué avec tes copines les barbie plus loin s'teup" ; "mais ch'uis un mec !!!!"

Et voilà... il est là le comble de la mode aujourd'hui, tandis que des femmes cachent leurs atouts dans des pulls et pantalons larges (pas toutes heureusement, ma femme par exemple, le large lui va très bien) des mecs et je dis bien des mecs enfilent des pantalons avec du talque et un chausse-pieds, avec bien sûre le petit débardeur ROSE (fluo ) assez moulant pour faire apparaître le nouveau piercing au téton que maman a soigneusement payé pour éviter la crise de "l'ados", d'ailleurs il a dû en profiter pour se faire un tatouer, sur le torse ou le coude voir derrière l'oreille, une forme géométrique à cinq branches : une étoile (et ceux qui on de l'imagination demanderons quelques traits pour la faire filante, mais attention pas trop sinon ça fait mal). Bref ces jeunes avec des cheveux mi-court-long (ou cour-mi-long voir long-mi-cours mais pas long c'est con) rebref une petite crête sur la tête afin de montrer le coté rebelle qui sommeil en lui (pas trop longue la crête sinon il a peur de se faire taper dessus pas les représentants de la paix) ensuite les cheveux en dégradé inversé (amis coiffeurs ne lisez pas cet article) c'est à dire que plus on va vers le bas du crane, plus les cheveux sont longs (peux être pour exprimer leur petit coté David Bowie qu'ils ne connaissent que grâce à un remix du DJ tecktofunkybass-n'-pas-drum's ). Rerebref ces jeunes qui portent les même Converse que le punk 40 ans plus tôt. Rererebref ces jeunes (et enfin on y arrive) qui dansent sur une place avec des écouteurs dans les oreilles (je vous jure : moi la première fois que j'ai vu ça, j'ai voulu lui jeter des cacahuètes mais je me suis vite arrêté puisque un gardien de la paix 
me défendit de donné à manger aux singes) Rerererebref ces jeunes qui dansent avec des mimiques comme pour ne pas oublier leur hygiène : je me lave les mains, le coude, puis les cheveux et je recommence, ah ! il faut que je fasse le torse, est-ce que je suis bien rasé ? Rererererebref une danse heu... quand même assez épuisante (je dois le reconnaître), mais... comment font-ils pour tenir (toute la place) toute la nuit à danser de tel manière, n'est-ce pas dû  à une acidité venu comme par magie, égayer leur soirée, où bien est-ce après une bonne rasade de "Liqueur Sociale mais Déstabilisatrice" ? où bien sont-ils tout simplement des êtres venue d'ailleurs, qui essaye de nous faire  comprendre un message du troisième type ?
Nous ne le saurons malheureusement jamais, mais méfiez vous : eux...
...ils savent !!
Repost 0